Ouvrir un restaurant

Ouvrit un restaurant est très souvent un rêve qui vous trotte dans la tête depuis longtemps. Certaines étapes et conseils sont précieux et utiles. Il est important de noter que ces étapes peuvent varier selon les réglementations locales et les exigences de l’industrie de la restauration. 

Nous vous les dévoilons dans cet article. Pour débuter, voici ce à quoi vous devez réfléchir et travailler : 

Vous devrez commencer par réfléchir à élaborer un concept, c’est-à-dire définir le type de cuisine, le style de service, l’ambiance, etc. Vous devrez ensuite trouver un emplacement : chercher un endroit stratégique, accessible et adapté à votre concept. 

Un rendez-vous avec votre banque sera bien entendu nécessaire et pour cela vous devrez préparer un business plan, c’est-à-dire, élaborer un plan financier, établir un budget et identifier les sources de financement possibles. 

Ouvrir un restaurant implique d’obtenir des autorisations nécessaires auprès des différents services de l’administration. 

Viendra ensuite la phase de l’embauche de l’équipe. Cette phase sera parfois compliquée et vous devrez faire preuve de patience car aujourd’hui plus que jamais l’emploi en hôtellerie restauration rencontre une période très tendue. 

Vous pourrez dans le même temps, acheter ou louer les équipements nécessaires pour cuisiner, servir et entreposer l’ensemble du matériel et des denrées alimentaires. 

Pour terminer, la phase et pas des plus négligeable, celle de promouvoir le restaurant : mettre en place une stratégie de communication pour promouvoir le restaurant auprès des clients potentiels. Pour ce point, nous vous conseillons de lire notre article spécial communication pour un restaurant. 

Nous vous conseillons bien évidemment de vous lancer dans ce projet. Toutefois le conseil essentiel sera de bien vous faire accompagner, de ne pas miser uniquement sur un aspect. Par exemple, tout le budget est mis dans la décoration et l’infrastructure. C’est très bien, mais ensuite nous découvrons des restaurants dont les avis sont désastreux à cause d’une cuisine pas bonne ou d’un mauvais accueil. Ne négligez pas les facteurs de formation et d’accompagnement de votre personnel. 

Quelles formations pour ouvrir un restaurant ?

Il n’y a pas de formation spécifique requise pour ouvrir un restaurant, cependant il est recommandé de suivre des formations pour acquérir les compétences nécessaires pour gérer efficacement un restaurant. Voici quelques exemples de formations qui peuvent être utiles : 

  • Suivre une formation en gestion d’entreprise peut aider à comprendre les aspects financiers et juridiques liés à l’ouverture d’un restaurant. 
  • Suivre une formation en cuisine peut aider à comprendre les techniques de cuisine, les normes d’hygiène alimentaire et les tendances culinaires. 
  • Suivre une formation de service en salle peut aider à comprendre les normes de service, les techniques de vente et les tendances de la restauration. 
  • Suivre une formation en marketing et communication peut aider à comprendre les stratégies de promotion et de communication pour attirer les clients et les fidéliser. 

Comment élaborer un concept de restaurant ?

Il peut en exister à l’infini si l’on a de l’imagination. Toutefois, il est aussi nécessaire de comprendre qu’un concept doit vous plaire à vous mais surtout plaire aux clients. Pour vous aider, voici un concept de restaurant possible : 

Nom du restaurant : « La Ferme Urbaine » Concept : Nourriture bio et locale, cuisine rustique française inspirée des fermes. Emplacement : Centre-ville, dans un bâtiment historique rénové. Décoration : Style campagnard avec des touches de modernité, avec des éléments comme des poutres en bois apparentes, des murs en pierre, des photographies de fermes et des lumières tamisées. Menu : Le menu changera en fonction des saisons et des ingrédients disponibles de la ferme locale. Il inclura des plats tels que des potages maison, des salades fraîches, des plats de viande et de poisson cuits à la braise, des légumes de saison, et des desserts faits maison tels que des tartes et des crumbles. Boissons : Une sélection de vins locaux et de bières artisanales, ainsi que des jus de fruits frais et des tisanes faites maison. Service : Le service sera chaleureux et accueillant, avec des serveurs formés pour connaître les détails de chaque plat et de chaque ingrédient, et pour recommander des accords de vin et de bière. Cible : Les amateurs de nourriture locale et de cuisine rustique, les personnes soucieuses de l’environnement et les amateurs de vin et de bière. 

Comment trouver un emplacement pour ouvrir un restaurant ?

Il y a plusieurs facteurs à considérer lors de la recherche d’un emplacement pour ouvrir un restaurant : 

  • L’emplacement géographique : Il doit être facilement accessible pour les clients potentiels et qui proche de zones à fort trafic, comme les centres commerciaux, les quartiers résidentiels et les zones d’affaires. 
  • La visibilité : Il est important de choisir un emplacement qui est facilement visible pour les clients potentiels, comme une rue passante ou un endroit avec une grande vitrine. 
  • Assurez-vous de trouver un emplacement qui convient à la taille de votre restaurant, avec suffisamment d’espace pour les clients, les cuisines et le personnel. 
  • Concurrence : Il est essentiel de rechercher les restaurants déjà existants dans la zone pour éviter une concurrence directe, et pour voir les opportunités de marché. 
  • Assurez-vous que le loyer et les coûts d’exploitation sont raisonnables et correspond à votre budget. 
  • Vérifiez que l’emplacement est conforme aux réglementations locales et aux normes de sécurité en matière d’incendie et de santé, et obtenez les permis nécessaires pour ouvrir un restaurant. 
  • Contrôlez que l’emplacement dispose d’un stationnement suffisant pour les clients ou qu’il est proche d’un parking public. Nous vous recommandons de consulter un agent immobilier ou un expert en localisation pour vous aider à trouver un emplacement approprié pour votre restaurant. 

Comment obtenir les autorisations nécessaires pour ouvrir un restaurant ?

Pour ouvrir un restaurant, vous devrez obtenir diverses autorisations et permis délivrés par les autorités locales, régionales et nationales. Les exigences peuvent varier selon l’emplacement de votre restaurant et le type de cuisine que vous proposerez. Voici quelques exemples d’autorisations et de permis dont vous pourriez avoir besoin d’obtenir : 

  • Permis de construire ou de rénovation : Si vous avez besoin de rénover un bâtiment ou de construire un nouveau restaurant, vous devrez obtenir un permis de construire ou de rénovation auprès de votre mairie. 
  • Autorisation d’exploitation : Vous devrez également obtenir une autorisation d’exploitation auprès de votre mairie pour pouvoir ouvrir votre restaurant. Cette autorisation vous permettra de vous assurer que votre restaurant respecte les normes d’hygiène et de sécurité alimentaire. 
  • Permis de vente d’alcool : Si vous souhaitez vendre de l’alcool dans votre restaurant, vous devrez obtenir un permis de vente d’alcool auprès de votre mairie. 
  • Assurances : Il est fortement recommandé de souscrire une assurance responsabilité civile pour couvrir les dommages éventuels causés à des clients ou à des tiers. 

Comment préparer un business plan ?

Il est important de noter que le business plan est un document vivant qui évolue en fonction de l’avancement de votre projet. Il est donc important de le mettre à jour régulièrement pour refléter les changements dans votre entreprise. Il peut être également une aide pour trouver des investisseurs ou des partenaires pour votre projet.  

Voici les éléments clés que vous devrez inclure : 

  • Description de l’entreprise : Présentez votre idée de restaurant, son concept, son emplacement, sa cuisine, son public cible, ses heures d’ouverture et son équipe de direction. 
  • Analyse de marché : Étudiez votre marché cible, les tendances de l’industrie, la concurrence et les opportunités de marché. Utilisez ces informations pour définir votre stratégie marketing et vos objectifs de ventes. 
  • Plan financier : Prévoyez vos dépenses d’investissement initiales, vos coûts opérationnels récurrents, vos sources de revenus et vos projections de ventes. Calculez également vos marges bénéficiaires et vos besoins en financement. 
  • Organisation et gestion : Présentez votre plan de gestion, vos processus opérationnels, vos procédures de conformité et de sécurité alimentaire, et votre plan de formation pour le personnel. 
  • Annexes : Ajoutez tout document complémentaire, tel que des photos de l’emplacement, des menus, des lettres de recommandation et des références. 

Comment embaucher une équipe lors de l'ouverture d'un restaurant ?

Lors de l’ouverture d’un restaurant, vous devrez d’embaucher une équipe qui peut contribuer à la réussite de votre entreprise.   

Embaucher, implique de respecter certaines étapes à suivre pour recruter une équipe efficace. Il est important de rappeler que le personnel est un des éléments clés de la réussite d’un restaurant, il faudra prendre le temps de bien les sélectionner et de les former pour garantir une bonne expérience pour les clients. 

  • Définissez vos besoins en personnel : Déterminez les postes nécessaires pour faire fonctionner votre restaurant, y compris les postes de direction, de cuisine, de service, de nettoyage et de gestion. 
  • Élaborez des descriptions de poste : Créez des descriptions de poste détaillées pour chaque poste, y compris les responsabilités, les qualifications et les expériences requises. 
  • Recrutez des candidats : Utilisez différentes méthodes de recrutement, comme les annonces dans les journaux locaux, les sites de recrutement en ligne ou les réseaux sociaux pour trouver des candidats qualifiés. 
  • Organisez des entretiens individuels pour chaque candidat qualifié pour évaluer leurs qualifications, leur expérience et leur personnalité. 
  • Effectuez des vérifications de références et des vérifications d’antécédents pour chaque candidat retenu. 
  • Formez votre personnel : Organisez des sessions de formation pour votre personnel, y compris les procédures d’hygiène et de sécurité alimentaire, les politiques de votre entreprise et les compétences techniques nécessaires pour leur poste. 

Comment acheter ou louer les équipements ?

Lorsque vous ouvrez un restaurant, vous aurez besoin d’avoir les équipements nécessaires pour cuisiner, servir et entreposer les denrées alimentaires. Il est à noter que les équipements de cuisine professionnels sont soumis à des normes sanitaires strictes. Vous devrez vérifier que les équipements que vous achetez ou louez respectent ces normes avant de les utiliser dans votre restaurant. Il faudra aussi vérifier que les équipements choisis sont adaptés à votre cuisine et à votre volume de clients. 

Voici quelques options pour acheter ou louer ces équipements : 

  • Achat : Vous pouvez acheter tous les équipements nécessaires pour votre restaurant auprès de fournisseurs d’équipements de cuisine professionnels. Cette option vous donnera la propriété des équipements, mais elle peut être coûteuse et nécessiter un investissement important. 
  • Location : Vous pouvez également louer certains équipements pour votre restaurant, comme des réfrigérateurs, des congélateurs, des fours, des plats de cuisson, etc. Cette option peut être plus abordable à court terme, mais elle peut coûter plus cher à long terme. 
  • Location-achat : Il existe également des options de location-achat, où vous louez un équipement pendant une période déterminée et avez l’option d’acheter l’équipement à la fin de la période de location. Cette option peut être un bon compromis entre l’achat et la location.

Ouvrir un restaurant est une étape cruciale dans votre vie future professionnelle. 

C’est pour cela que nous vous proposons dans le cadre de notre agence, la possibilité de vous assister sur l’ensemble des étapes vues au-dessus. 

Confiez-nous votre projet et notre équipe se chargera de vous accompagner ! 

Vous pourrez ainsi bénéficier des conseils d’une équipe spécialisée dans l’hôtellerie restauration en répondant à vos besoins qui restent uniques.